jinrohhhhh
Jaquette version collector.

http://www.dvdfr.com/images/dvd/cover_200x280/2/2292.jpg
Jaquette version simple, plus belle mais dvd truffé de bugs...

Au moment où il tourne Ghost in the shell, Mamoru Oshii décide d'adapter un de ses mangas (Kerberos Panzer cops - 1988) en animé (il avait déjà tourné des version "live" de l'univers de Jin Roh à travers les films "lunettes rouges" (1986), "Straydogs panzer cops" (1991)), mais trop occupé sur Ghost in the shell, il délégue la réalisation a son second, Okiura tout en écrivant quand même le scénario de Jin Roh et, le surveillant, assurant la production (il sera aussi concepteur et producteur pour la superbe oav "Blood the last vampire").

 

Japon d'après la seconde guerre mondiale. A Tokyo, à l'issue de graves problèmes sociaux s'instaure lentement une dictature et les partis de résistance et d'opposition quand ils ne disparaissent pas sont supprimés. Le gouvernement, outre d'utiliser la police et l'armée, a crée la POSEM, une milice lourdement chargée et limite blindée, utilisant un matériel technique avancé et agissant exclusivement dans la métropole de Tokyo.

En ces temps troubles, un seul parti, presque secret de résistance existe désormais et se fait appeler "la secte"...


Fuse est membre de l'unite Panzer, une division surarmée de la POSEM.

Entraîné à devenir une véritable machine à tuer, Fuse se retrouve cependant incapable de faire feu sur une fillette de La Secte porteuse d'une bombe...

jin4
Bordel on dirait une photo...

jin3

Ce qui surprend en premier lieu c'est la qualité incroyable des images d'un Japon reconstitué années 50. Décors ultraréalistes et personnages plus humains que "mangatesques", pas de doute, on est dans l'univers perfectionniste de Mamoru Oshii, le génial réalisateur de Ghost in the shell et Innocence.

 

Ensuite la musique. Eh bien, sublime comme d'habitude chez le monsieur, mais ici point de Kenji Kawai, sans doute trop occupé sur le projet Ghost in the shell et c'est un certain Hajime Mizoguchi qui s'en charge, avec une incroyable aisance, respect ! D'autant plus qu'une certaine Yoko Kanno (va falloir que je fasse une compile Yoko Kanno pour le Ed, ça peut pas durer là...Et Kenji Kawai aussi) s'occupe de la partie piano.

 

jin2

 

jin1

 

Le film entremêle 2 niveaux de lecture qui sont la fable (le petit chaperon rouge) et le drame policier à travers l' histoire de Fusé. Très vite on se rend compte que le jeune homme, très intériorisé, cherche dans un premier temps des réponses à ses propres questions, mais ensuite, se laisse entraîner, jusqu' au final, tout simplement clouant.

 

Mais on se rend compte que des préoccupations plus métaphysiques sont aussi abordées (comme dans presque tous les Mamoru Oshii, exception faites de Blood et Patlabor 1), telle la question de savoir si l'Homme est bien un animal où comme le cite le film, si sa peau d'homme n'est qu'un déguisement de plus pour sa nature de loup.

 

Au niveau de la fable, les références abondent jusque dans les citations du livre "Oh mère grand, comme vous avez de grandes mains" en passant par l'habillement des jeunes filles (en rouge, comme le petit chaperon rouge...Ces mêmes chaperons que "la secte" utilise pour poser des bombes) ou le clin d'oeil à Fusé, qui joue le rôle du "loup"...

 

On pourra aussi se poser la question de savoir si "La secte" prône réellement la liberté tant ses méthodes sont aussi cruelles et dangereuses que les soldats de la POSEM.

Il éxiste deux versions de ce DVD.

La simple d'abord, elle est en partie introuvable, car retirée du commerce à cause de ses nombreux bugs incompréhensibles : impossible de lire certains chapitres sur de nombreux lecteurs notamment les thompson, Pioneer et Philips sans compter que sur une play 2, ça morfle sévère. Ensuite pour certains chapitres, ça va sauter...

La collector, bourrée de bonus, jugez en...

* le dvd

* un second dvd truffé de bonus

* le cd audio de la B.O du film (sublime ost j'avoue)

* Un livret de 16 pages de notes

 

Le film y est proposé en 5.1 japonais et français mais aussi en DTS Japonais et Français. Le pied total quoi.

Le prix est aussi amplement justifié dans le fait que le film est non seulement un chef d'oeuvre mais que la qualité sonore et visuelle y est incroyable. Du sans faute.

 

Bref : un chef d'oeuvre à posséder d'urgence et pour continuer dans cet univers, deux liens :

 

* Sur You Tube, quand des ptits rigolos se propose de mettre Iron Maiden ou Lacuna Coil sur des extraits de Jin Roh. Sympathique :

http://www.youtube.com/results?search=Jin+roh&search_type=search_videos&search=Search

* Sur cette page, bien fournie en photos :

http://www.dan42.com/jinroh/f/images.html

Voilà ! Bon visionnage à tous !

 

 

Trailer de Jin-roh !