Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Chroniques visuelles
11 novembre 2006

Metropolis (Rintaro version)

I can't stop loving you...

Metropolis en dvd zone 2 
http://dougall.variclier.free.fr/images/dent.gif

http://www.dvdmaxx.com/photos/metropolis1.jpg

Bon oki ça n'a rien a voir avec celui de Fritz Lang ou en fait si, un peu et en même temps non. Pour l'anecdote, ce film d'animation s'inspire d'un manga de Tezuka (le mangaka qui créa tout là bas, un peu comme notre Hergé), passionné lui-même par un autre grand, Walt Disney. Et l'on raconte qu'il aurait eu l'idée de "Metropolis" (en fait une trilogie en manga dont le film ne s'inspirerais que d'un des 3 tomes) en tombant un jour sur l'affiche du film de Lang. N'ayant même pas vu le film de Lang, l'affiche seulement du film lui donne une idée d'énorme manga qui se révelera étonnemment proche du film de Lang. Après la mort de Tezuka, Otomo et Rintaro s'empareront des droits du bouquin et tout en reprenant le style graphique de Tezuka (très années 50), livreront une version sublimée autant respective de l'oeuvre originale que du film de Lang.

Quand je m'en souviens...Je l'avais vu avec un pote en avant première au salon de l'imaginaire a la vilette il y a de ça quelques années. Que de souvenirs ahhhh... A la fin,je n'oublierai jamais ça, toute la salle s'est levée et a applaudi...  http://dougall.variclier.free.fr/images/love.gif

http://www.dvdmaxx.com/menus/metropolis1.jpg

J'avais aussi les larmes aux yeux après l'avoir vu.
On sourit avec ce film.
On pleure aussi avec pour peu qu'on ne soit pas un monstre inhumain.
On s'attache aux personnages, de Tima,jeune heroine sacrifiée à Rock, méchant plus qu'attachant au même prix que le duke red, son père adoptif...

Quand je dis qu'il y a un grand respect de l'oeuvre originale mais aussi du film de Lang, c'est en effet au visionnage qu'on peut observer les différences notables entre les anciens et cette remise à jour. Exit donc l'impressionisme de celui de Lang mais on a droit à une véritable atmosphère de film policier des années 40, celà appuyé non seulement par les décors mais aussi et surtout la musique, à la fois jazzy et très symphonique. Le décalage avec un monde architectural ultra réaliste n'en est que plus probant et celà se ressent aisément pendant le film. Chamboulés, perdus nous serons pour mieux être pris par le final hallucinant et apocalyptique (Otomo en plus de produire à écrit le scénario et avec Otomo on est toujours servis par une petite fin du monde. On se rappelle Akira et en manga chez Delcourt, le superbe "Mother Sarah")...

http://www.dvdmaxx.com/menus/metropolis2.jpg

L'histoire ? Heu je ne vais pas vous la reveler non plus,il y a assez de sites qui le font,mais brisent alors la magie de ce film en racontant aussi ce qu'il ne faut pas...

Disons juste que les similitudes avec le film de Lang sont facilement observables : la ville divisée en caste avec les pauvres et les exclus sous terre, le soulèvement des masses, l'androïde...Mais le film va plus loin que ça en proposant un monde où se sont aussi et surtout les robots les exclus, esclaves d'un pouvoir qui se niche même jusque chez les révolutionnaires et les pauvres des bas fonds. Surtout comparé au film de Lang, il évacue toute forme de manichéïsme et les "mauvais" se révèlent aussi touchants et humains que les "bons". Si Rock agît comme celà, c'est uniquement par amour pour son père adoptif et son dernier geste, même destructeur sera bien un geste d'amour envers son paternel, Atlas malgré ses actes agit par pure utopie envers ses semblables qu'il veut protéger, quand à Tima, de jeune timide, elle devient rapidement touchante et brièvement humaine par ses attitudes avant sa fusion fatale avec l'ordinateur de la ville....

Rintaro est réalisateur,et ça se voit. Et comme il est assez perfectionniste comme otomo,il se paye même le luxe de jouer de  la clarinette basse dans la B.O et peint avec l'équipe,quelques planches même si le film était alors être fini dans l'urgence et la douleur, ce qui ne se voit pratiquement pas sur le résultat final d'où la magie de ce film...

http://www.dvdmaxx.com/photos/metropolis5.jpg

L'image ? Nickel.Les couleurs petent bien,et on ne se lasse pas d'admirer les decors,tous a presque 90% en images de synthese (et c'est grandement réussi) alors que les persos sont en 2D....
Le son ? La Bande originale est excellente,pour peu que vous aimiez le jazz et la musique symphonique. On a droit ainsi au sein d'un même film au "st james infirmary" ainsi qu'au "I can't stop loving you" de Ray Charles, excusez du peu....Le generique de fin est un très beau morceau de jazz chanté suavement par une jeune danseuse inconnue qui ne vous fera guère regretter ce petit voyage loin de tout....

http://www.dvdmaxx.com/photos/metropolis4.jpg

Le film ? Chef d'oeuvre mais je me redis un peu non ?

Les bonus ? Sur le disque 1,celui du film,on a des trailers et dedans, oh surprise,la BA de Final fantasy le film semi réussi de squaresoft. Bah mouais, sympa.
Ainsi qu'une BA americanisee et moche de metropolis et une BA de la serie en images de syntheses de starship troopers....Mouais prefere le film de Verhoeven moa... http://dougall.variclier.free.fr/images/boarf.gif 

http://www.dvdmaxx.com/photos/metropolis6.jpg

Le disc 2,c'est les bonus,hélas y'en a pas assez....Y'a des croquis,mais on aimerait en avoir plus....Un documentaire ? Inintéressant ou alors, mouais pq pas ? Mais bon,j'ai largement déjà vu mieux...L'interview OTOMO/Rintaro...Mouais,les questions etaient deja posées en doc, c'est un peu de la redite remplissage...une séquence multi angle etc ? Mouais, gadjet un peu non ?

Au final, un excellent film que l'on pourrait presque ranger dans les chef d'oeuvres.

Publicité
Commentaires
K
Pas vu cette série hélas.
Répondre
N
"Et puis je suis désolé mais j'ai vraiment du mal avec le mélange synthèse anmation traditionelle..."<br /> <br /> > Même sur la sublime série Last Exile ? O_o
Répondre
K
J'aimerais te dire oui mais je l'ai vu plusieurs fois et rien a faire je me suis fait chier comme un rat mort.... <br /> J'avais trouvé ça assez creux et finalement peu cinématographique , ni veritablement prenant ni grandiose , sans aucun sens du rythme et affublé d'un message politico myshique un poil fastoche....<br /> <br /> Et puis je suis désolé mais j'ai vraiment du mal avec le mélange synthèse anmation traditionelle...
Répondre
N
Mwarf, je ne peut que te demander de le revoir un autre jour au calme (ne serait ce que pour les images et la musique (raaaah trop bien...)) ;)<br /> <br /> Sinon, laid...J'avais eu pour ma part un petit temps d'adaptation avant de le voir tellement j'étais au premier abord destabilisé par le style graphique mais après ça allait...^^<br /> <br /> Allez, laisse lui sa chance a ce ptit film ! ^^
Répondre
K
on va pas être d'accord , je me souviens d'un scenar sans enjeux , et d'un ennui certain...<br /> Je l'avais également trouvé assez laid ce film en fait....
Répondre
Chroniques visuelles
Publicité
Chroniques visuelles
Archives
Visiteurs
Depuis la création 544 149
Publicité