mardi 30 septembre 2008

L'argent (1983)

Des lycéens de bonne famille fabriquent de faux billets et escroquent en fin de compte l'innocent Yvon. Accusé à tort par tous, maltraité par les autorités, trahi, il change de vie mais c'est pour retomber plus bas. Associé à un braquage qui tourne mal, il est condamné en prison. De là-bas il apprend la mort de sa fille puis l'abandon de sa femme... "Les mains, toujours aussi présentes, ne serviront plus qu'a deux actes dans "L'argent" de Robert Bresson : prendre et tuer. L'avidité est le principe dynamique qui... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 11:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 26 septembre 2008

Votre BD de septembre/octobre 2008.

Au moins, il ne sera pas dit que je n'aurais pas fournis une petite dose de strips bimensuels à mes chers et rares lecteurs. Ceux-ci présentés par la charmante Cristina Brondo, jeune actrice qui ne demande elle-aussi qu'a percer (pas de sous-entendus vulgaires au fond, je vous ai à l'oeil) et qui n'a que deux faits rares interessants à son actifs, celui d'avoir joué chez Klapisch dans l'auberge espagnole (je n' ai aucun souvenir d'elle dans ce film, c'est dingue...) mais aussi chez l'ami Dario Argento dans le sympathique (mais... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 1 septembre 2008

Abenobashi.

Arumi et Sasshi vivent à Osaka, non loin du quartier marchand d'Abénobashi. Malheureusement Arumi va déménager. Seul Papy Masa, son grand-père, ne veut pas bouger. En cherchant la raison de ce refus, nos jeunes amis vont découvrir qu'Abénobashi renferme un secret qui va, suite à un accident, les envoyer dans un autre monde... Revoilà la Gainax au sommet de son Art de pure déconnade assumée avec ce qu'il faut de scénario et de pincements de coeur pour nous emporter. Comme pour KareKano (petit lien sur la "gainax")... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 23:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 1 septembre 2008

Hopla.

Découvrez Pink Floyd! Hoplà, une nouvelle bannière sur fond de Pink Floyd ! Donc, au revoir les têtes d'affiches sur fond sépia de Zabriskie Point (Antonioni), 2001 (Kubrick), et L'esprit de la Ruche (Erice). Nos nouveaux guides et anges qui veilleront sur le blog pour l'automne (on a même pas vus passer l'été, encore un coup de Tchernobyl !) se nomment Abenobashi (studio Gainax - 2003), Nostalghia (Tarkovski - 1983) et L'oeuf du serpent (Bergman - 1977) ressorti cet été en salles et que je suis justement allé voir avec un pote.... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 1 septembre 2008

C'est la rentrée...

Pendant le mois d'août, je n'étais guère là pour rédiger hélas une chtite chronique d'amouuuuur (pour suivre ma vie palpitante --"Nico's job", c'est par ici) et quand bien même j'aurais pu, je ne pouvais guère, me sentant vidé, tel la larve flasque désséchée par la chaleur et sa flemmardise naturelle (les larves ne travaillent guère c'est bien connu) quand ce n'était tout simplement pas le manque d'envie qui pointait à la porte. Celà ne m'a pas empêché en bon cinéphile (avec ma mauvaise foi habituelle dont vous... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]