A télécharger et écouter en lisant : "See you space cowboy" de Yoko Kanno en mp3.

=============

daftfeu
(Electroma © Daft Punk)

200e message.
Comme le tampax vite (haha. Passons).
C'est l'occasion de dresser un petit bilan du blog et de ses habitués...

Depuis sa création le 5 juin 2006 (premières chroniques : Easy Rider, Donnie Darko, Millenium actress, le coffret Alien, les chiens de paille), ce blog a totalisé 200 messages en 3 ans d'où une moyenne d'environ 67 (j'ai arrondi) posts par an. Cela montre donc qu'en gros, je glande pas mal les 298 jours restant de l'année (sur une année de 365 jours mettons). Si il y a bien un mot qui me qualifie, ce serait sans doute paresse. Je n'ai pas le rythme (stakhanoviste ?) d'une Dasola (dont j'admire la régularité quotidienne) par exemple, et je le regrette. Ce n'est pas la passion qui manque pourtant et chaque année apporte son lot de découvertes malgré évidemment un bon nombre de chros manquantes (le dernier Star trek, le nouveau OSS, Pour Elle, du Woody Allen, Coraline, Truffaut et j'en passe).

  • 2006/2007 : Approfondissement de ma passion pour Mann, Miyazaki et le cinéma russe.
  • 2007/2008 : Découverte du cinéma d'Antonioni (heuresement quelques mois avant sa disparition --3 chros sur le blog) et de Bergman (à sa disparition par contre, 3 chros), Resnais et Woody Allen dominent (pas loin de 8 chros sur le blog).
  • 2008/2009 : Découverte plus poussée du cinéma de Truffaut (je n'avais vu que les 400 coups en 2006, il m'a fallu 2 ans pour y revenir lentement et sûrement et en faire un de mes cinéastes préférés dorénavant). Je découvre Bresson (3 chros sur le blog) avec la moitié de sa filmographie (ah oui, quand je m'y met, je plaisante pas), je termine de voir Terrence Malick (il ne me manquait plus que Badlands et Les moissons du ciel à voir) et je commence Bunuel.

Je me suis longuement interrogé si il fallait classer en réalisateurs les chroniques, un peu comme chez Shangols mais finalement non. Je garde mon système de catégories bizarre, ça fait ludique pour le nouveau venu, les anciens lecteurs eux n'y perdent pas grand chose. Bref, tout le monde est content. :)
Par contre depuis une dizaine de messages, on a pu remarquer des tags (une volonté de classifier quand même un peu) selon le réalisateur, le genre ou le sujet et la sensibilité que celà pouvait donner. A l'avenir, j'éditerais aussi les anciens messages.

Pour ce qui est des commentaires et de mes chers lecteurs (vous !), allons y gaiement.

En ces 3 ans, 38 personnes aussi variées que possible m'ont laissés des commentaires (377 au total), des lecteurs occasionnels, comme des touristes de passage (merci Google. Mais j'apprécie qu'on vienne me laisser un petit commentaire si on tombe ici par hasard, ça réchauffe le moral), comme des fidèles (merci beaucoup à vous).

Dans les bloggueurs les plus actifs, se dégage 5 personnalités dont 2 qui ne passent plus par ici (mais qui sont toujours les bienvenus), hélas :

  • Patchworkman délivre plus de 72 commentaires. Je ne m'y attendais pas, je suis complètement sidéré.
  • Le Shaman ensuite avec plus de 64 commentaires...
  • ...suivi par son collègue et pote Kitano Jackson avec 39 commentaires.
  • Dasola totalise 35 commentaires sur mon blog...
  • ...tout comme Sonador alias Chris, 35 commentaires aussi.

Puis on trouve pas loin derrière, Benoît l'acharné ouvert à tout qui a eu le courage d'essayer du Bresson (et n'aime pas trop, snif --persévère, bon sang :-) ) et adore Tarkovski (copain ! Dans mes bras !) avec 29 commentaires. Rom, l'androïde qui écoute Yoko Kanno en boucle avec l'écran ouvert sur HBO a 13 commentaires tandis que le fidèle Alsacien au masque de Dark Vador amoureux transi de P.J.Harvey, Paul en a 12. Eelsoliver qu'on a connu plus dynamique (hu hu), 11 et la comtesse, 8.

Et après, c'est le mouchoir de poche... J'ai été surpris de voir des gens de chez DVDClassik laisser parfois un message comme les forumeurs Bad Taste, Fripouille et Mannhunter alias Manny, mais aussi des potos bloggueurs (ou pas) comme Shushu, mademoiselle Wing ou Edou (4 commentaires chacun), Jesus Gris (de chez Mad Movies !), voire des gens venus d'ailleurs comme Jade ou Ta d loi du ciné.

Et à tous, je dis Merci !

Merci de continuer à suivre le blog d'une grosse larve paresseuse passionnée de Cinoche. iloveitmoreplz


Et comme on dit dans ces cas là :

bebopend