vendredi 31 août 2012

Les Pin-ups d'Aslan

  Histoire de terminer le mois d'août sur une note plus gaie (tout le monde a repris normalement le chemin de l'école ou du travail), j'avais envie de mettre des pin-ups sur le blog. Vous me direz que je profite de la chaleur estivale (au moment où j'écris évidemment la température vient de baisser rien que pour m'embêter !) pour déshabiller quelques corps féminins et vous n'aurez pas tort. D'un autre côté, la présence de Pin-ups sur ce blog était liée à la partie BDs ou à chaque fois que je mettais quelques planches pour se... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 19:40 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 28 août 2012

Le sauvage (Jean-Paul Rappeneau - 1975)

  L'affiche japonaise, classe.   L'affiche française. Plus... virile.   Las de la vanité parisienne, Martin (Yves Montand), s'est exilé dans une île près de l'Amérique du Sud. Un jour, de passage à Caracas, sa nuit est troublée par l'irruption de Nelly, jeune femme énergique fuyant son fiancé. Elle propose à Martin de lui vendre un Toulouse-Lautrec, emprunté à son patron en guise de salaire. Martin accepte de l'aider à rentrer en France. Soulagé, il regagne son île où il a la surprise de retrouver Nelly... ... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 27 août 2012

Plein soleil (René Clément - 1960)

  Histoire de ne pas faire comme tout le monde et bousculer une fois de plus mes habitudes, j'avais envie de parler cette fois-ci de 3 films français qui n'ont d'ailleurs rien à voir entre eux... Voici donc le premier ! Le reste bientôt...   ==========     Contre une somme de 5 000 dollars, Tom Ripley est chargé par un milliardaire américain, M. Greenleaf, de ramener à San Francisco son fils Philippe qui passe de trop longues vacances en Italie auprès de sa maîtresse Marge. Tom entre dans l’intimité du... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 26 août 2012

Le capitaine est parti déjeuner et les marins se sont emparés du bateau

  Hé beh, ça c'est du titre.     J'ai découvert Charles Bukowski et son style brut, vif, corrosif dernièrement et en trois romans, le bonhomme s'est d'un coup imposé comme l'un de mes écrivains favoris. Même, mettons depuis le premier que j'ai lu et que je conseille comme beaucoup de gens pour débuter, le culte Contes de la folie ordinaire. Ce dernier, composé d'une multitude de nouvelles (écrites à la fin des 60's) toutes différentes mais complètement déjantées vous fourniront déjà une porte ouverte sur l'univers... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 21 août 2012

Les filles de l'été.

Allez, cette fois on va parler de films fait par des filles avec des filles comme héroïnes. Et 2 des 3 filles... euh films, pardon sont justement actuellement en salle, histoire que vous puissiez aussi vous faire une idée. Pourtant à mes yeux le meilleur de tous et celui par lequel on va commencer est sorti depuis un moment et déjà disponible en DVD, il s'agit de...   Bliss (Drew Barrimore - 2009). Aka Whip it.       Réaliser un film sur une jeune fille qui s'évade de sa vie rangée (concours de beautés... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 21:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 18 août 2012

Robert Crumb : de l'underground à la genèse.

En ces temps de canicule, votre serviteur a le choix entre se liquéfier sur place à côté de son ordinateur qui fait du bruit et ventile comme pas possible, créant encore plus de chaleur (mais comment diable des blogueurs acharnés tels Filou, Dasola, NoA, Bob ou Johell arrivent-ils à pouvoir encore faire des mises à jour avec cette température ? Le mystère demeure); ou essayer de bouger, sortir, planquer sa tête dans un frigo, chercher le refuge des salles obscures, feuilleter des livres dévoilant de jeunes pin-ups légèrement... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 8 août 2012

Et pour quelques Marker de plus...

Comme je l'avais laissé entendre ici, un peu de Chris Marker encore en rab, que je sors de mes souliers...     ==========   Chats perchés (Chris Marker - 2004).   Le cinéaste (écrivain, résistant, documentariste, poète, voyageur, explorateur du web... et j'en passe), se proposait d'évoquer à la fois un étrange chat jaune souriant et omniprésent sur les murs tout en dévoilant deux à trois années assez chargées en France. Manifestations (anti-Raffarin, pro-Raffarin, sans-papiers, guerre en Irak et mensonges... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 5 août 2012

Les diamants de la nuit (Jan Nemec - 1964)

  "Je n'ai pas voulu séparer la réalité et les souvenirs, à déclaré Jan Němec. L'ensemble doit transmettre une impression de rêve, peut-être comme dans L'année dernière à Marienbad, mais surtout comme dans une peinture de Chagall, où c'est l'ensemble du tableau qui donne une impression d'étrangeté..." (Marienbad ? Non, Carlsbad - George Sadoul, Les lettres françaises, 24 mars 1966)     Deuxième guerre mondiale. Deux jeunes hommes sautent d'un train de déportés. Presque par miracle, ils gagnent la forêt où ils... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 4 août 2012

La clepsydre (Wojciech Has - 1973)

    Joseph vient voir son père en traitement dans un sanatorium, où le docteur Gotard entretient une très mystérieuse atmosphère. Dès que l'on y pénètre, on entre dans un monde de fantaisie issu du subconscient...     La ressortie depuis le premier août de ce classique en salles que j'avais toujours voulu voir m'a décidé et c'est plus ou moins alléché par les promesses des petits flyers distribués en salles et sur le dvd de chez Malavida que je me suis fait une première petite idée de ce film qui ne... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 3 août 2012

Top 50 des films ?

  (Badlands - Terrence Malick, 1973)   Depuis peu on peu voir sur le woueb et notamment les réseaux sociaux, une liste des 50 meilleurs films de tous les temps. Outre que comme l'indique l'article en lien, il est surprenant de voir que Citizen Kane se soit fait éjecter de sa place de number ouane, sans doute momentanément, la présence d'autres films et réalisateurs dans ce top peut là aussi surprendre, voire enthousiasmer. Il y a un film de Bresson quand même et 3 Tarkovski, ce n'est pas rien. A ce stade et pour le... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :