Et c'est donc parti pour la dernière ligne droite des derniers articles avant la fin de l'année. J'aurais jamais été aussi actif et donc dans le même temps délaissant mon blog bien trop souvent à mon goût. Si j'étais moins sorti, est-ce que j'aurais pu faire plus de chroniques pour parler d'un peu tout, voire la pluie et le beau temps ? J'en suis pas vraiment sûr en fait.

 

Suite à un sympathique article de Jordan, je me suis dit aussi que je pourrais faire un premier bilan concernant non pas ma sélection de disques 2013 mais ce qui pour moi, tient lieu des meilleures pochettes de disques de cette année. Objectivement j'ai bien conscience que je passe à côté de plein de disques encore, il y a eu tellement de choses (trop !). D'ailleurs dans cette liste, la moitié des albums, je ne les ai pas écouté et ils ne sont pas dans mes sélections des différents trimestres de l'année, ici, ici, ici et . Il y en a quand même --pour ceux qui me lisent régulièrement-- que vous retrouvez, évidemment.

 

C'est très subjectif tout ça et ça tient à peu de choses parfois. Un contraste trop poussé de couleurs qui donnent un aspect psychédélique, quelque chose qui nous rappelle un souvenir d'enfance ou des sensations chéries, un cadrage à la symétrie parfaite, une abstraction pure où la composition sur le fil du rasoir tient miraculeusement... Donc, un grand brassage de pochettes dans différents genres, différents style et sans doute que certaines donneront envie de se pencher sur le disque en question, qui sait ?

(A noter que certaines n'ayant pas de titre, je le redonne à la fin)

 

 

90208293_o 91985436

91985744 o23

85096666_o o25

o2 o15

o9 92090990

 

o16 o8

o18 o4

o24 o1

85542477_o o7

o17 90208233_o

 

86583071_o 85096658_o

o22 o13

o19 o3

o11 o6

o10 o20

 

o5 o21

o14 o12

 

91985481 85096753_o

 

 

 

Pour les titres de certaines pochettes, les voilà *retrousse ses manches* :

 

1. Agnès Obel - Avantine.

2. Sky Ferreira - Night time, my time.

4. Pagan Poetry - The unseen.

5. Jacco Gardner - cabinet of curiosities.

6. Kvelertak - Meir.

7. Volcano Choir - Repave.

8. Darkside - Psychic.

10. Arcade Fire - Reflektor.

11. Camera Obscura - Desire line.

12. Nine Inch Nails - Hesitation marks.

13. Beacon - The ways we separate.

14. Thee oh sees - Minotaur.

16. The flaming lips - Peace sword.

17. Beady Eye - Be.

18. Soap&Skin - Narrowbread.

23. Unknown mortal orchestra - II.

26. Lorde - The love club.

27. Anamanaguchi - Endless fantazy.

28. Fuck Buttons - Slow focus.

 

 

Quelques petites mentions persos pour se marrer tiens :

 

  • Mention On a une jolie pochette... mais en fait sur cd on fait n'importe quoi pour Unknown mortal orchestra. On les applaudit bien fort.
  • Mention Notre pochette fait peur... mais sinon on est des gentils, mignons et doux pour Thee oh sees. On photographie néanmoins l'animal mutant de loin.
  • Mention On aime la beauté, la nature, les femmes nues et le bon goût évidemment pour Kvelertak. Attention aux fientes de pigeons partout.
  • Mention Notre pochette réflète exactement notre musique pour My bloody valentine. ...Effectivement, effectivement. Où j'ai mis mes boules quiès moi au fait ?
  • Mention Le surréalisme c'est notre affaire pour Jacco Gardner et Pagan Poetry. Et je reconnais que ça en jette.
  • Mention la drogue c'est rigolo pour les deux albums des Flaming lips. Lesquels doivent regretter de pas avoir eu le temps de sortir un troisième disque. Du calme les gars, c'est pas la course.
  • Mention On t'emmène dans un monde mystérieux et aux confins de la Terre pour Mountains et Julianna Barwick. Des pochettes pour rêver, de cartes aux trésors sonores à retrouver à la lune perdue dans un ciel aux infrarouges.
  • Mention Rien ne vaut un bon petit dessin fait maison pour Lorde et Aline. Là aussi ça fait envie, du moins pour moi.

 

Sinon en me relisant je constate que 6,7 pochettes montrent le plus souvent des corps féminins un peu voire pas mal dénudés. Je vous jure que je ne le fais pas exprès mais la coïncidence est rigolote tiens.