Dernier "one disc, one song" de l'année. Pour le coup j'ai voulu revenir à un classique indémodable qui a bercé mes années collège et lycée, le "unfinished sympathy" de Massive attack dans l'album Blue lines. Un titre toujours aussi magique. Bonne fin d'année à tous et mettez le son à fond. :)