Eh bien ça y est, le blog vient d'atteindre son 600ème post à l'instant. Mini évènement qui me permet de faire une mini rétrospective à travers la boule de crystal du passé et du présent.gneee

 

 

 

G_7914_01

Par Katsuhiro Otomo, d'après Escher.

 

 

  • Le premier post date du 5 juin 2006 (je suis un vieux routier du web par moments je me dis). Le blog aura donc 10 ans en 2016 si je suis encore là et que j'ai toujours la volonté de continuer ce qui n'est pas forcément sûr tant j'ai de plus en plus éprouvé de la lassitude et un besoin d'espacer de plus en plus, voire de ne plus en faire du tout. Originellement je m'étais fixé un jour en rigolant d'arriver jusqu'au 666ème message et d'arrêter mais c'est qu'on s'en rapproche dites donc. D'ici là je verrais.

 

  • Les premières chroniques portaient sur Easy Rider, Donnie Darko, Millenium actress, la saga Alien et Les chiens de Paille. Et déjà dès le début je mettais pas mal d'images et captures, considérant que le texte est toujours mieux accompagné d'un petit truc. Presque 10 ans plus tard, mes goûts restent toujours dans une alternance entre films classiques et cultes, oeuvres plus récentes et cinéma d'animation avec une pointe de choses plus déviantes et sortant des sentiers battus qui s'est accrue.

 

  • Côté découvertes, je me souviens qu'en 2005, un an avant la création de mon blog, je découvrais le cinéma de Woody Allen. Un prof m'avait prêté sa VHS de Manhattan et j'avais regardé le film chez ma mamy dans le Nord, sur la petite télé du salon à une heure tardive pendant que tout le monde dormait, sur un gros canapé, mal mis, semi-allongé, semi-assis mais je m'en foutais. Comment avais je pu découvrir Kubrick à 10 ans et ne découvrir Allen qu'une décennie plus tard ? Il y a des choses bizarres dans nos parcours de cinéphiles. Le new-yorkais est devenu un habitué du blog avec le temps. Depuis, j'ai découvert une bonne poignée de réalisateurs qui sont devenus pour beaucoup des indispensables. Des noms en vrac : Jodorowski, Julio Medem, Antonioni, Bergman, Varda, Powell/Pressburger, Marker...

 

under_the_skin_poster

Poster inédit pour Under the skin.

 

 

  • Vers juillet 2007 et pour diversifier un peu le blog, j'aborde une formule strips de quelques cases + photos de pin-up. Je l'abandonnerais un peu plus tard mais avec l'espoir d'y revenir de temps en temps. Plus tard pour éviter de ne se cantonner qu'au cinoche ou pour alterner avec des chroniques plus courtes, je débuterais le cycle des "mini chros de fond de tiroir". Et puis évidemment de temps en temps aborder des jeux vidéos, des expos diverses, voire des voyages, et enfin des chroniques musiques que ce soit un artiste ou un disque bien précis.

 

  • Au 200ème message, je faisais déjà une petite rétrospective, plus ramassée.

 

  • Avec le temps je me suis parfois de plus en plus hasardé à faire des non-chroniques, des billets d'humeur persos, des passages poétiques, des broutilles décalées qui ne font que souligner la beauté de la culture, quelle qu'elle soit. Des points de vue de ressenti éminnemment personnels, des moments de flottements exprimés parfois via métaphore avec des passages de BD, des illus... Je n'ai jamais eu de critique là dessus et j'en remercie en somme les quelques quidams qui viennent par ici de respecter ces promenades hors du sentier.

 

  • J'ai parfois envers et contre tous été le défenseur de certaines causes perdues. Dans ces cas là je me sens souvent bien seul mais que voulez-vous, j'ai mes raisons (expliquées en large, en long, en dur, en zbob dans les chros. Tapez "Prometheus" dans le moteur de recherche, huhu) et je pense souvent avoir été clair. Par contre non il y a des choses qui sont clairement indéfendables même pour moi.

 

 

4_by_cleonique

By Cleonique.

 

 

  • Mes chroniques préférées pour finir ? Bon c'est pas un peu égocentrique ça non ? ...Bon, bon, prenons plein de critères genre "celles dont je suis le plus fier", "ouh celle là elle était cool" , "bon tout le monde déteste ce film mais moi je l'ai bien aimé, hoho", "oh des seins !" ou "gné mis plein d'images, c'est rigolo-tout-plein". Alors en vrac :

 

- La série Capricorne (BD).

- A dangerous method.

- Amarcord.

- L'état des choses.

- Prometheus (hihihi).

- Les plaisirs de la chair (film moyen mais mise en scène et cadrages incroyables. Plein de captures !).

- Les mondes de Ralph.

- Phase IV (film incroyable et unique de Saul Bass --le film est l'unique long qu'il a fait. Cela dit il est aussi assez à part donc unique. Ah sinon Saul Bass aussi était unique-- toujours pas en DVD chez nous que ça commence à en devenir honteux et sentir le pâté).

- Un mini cycle Disney ici et .

- Bioshock infinite. (jeux vidéos)

- Les pin-ups d'Aslan (bon là, vous avez compris...).

- Manhunter.

- Cowboy Bebop partie I et II.

- Le mur invisible.

- Under the skin.