Aeon_flux_cover

 

 

Proposer une remastérisation de chronique d'une série elle-même remastérisée, il fallait le faire, je l'ai fait.gne

 

 

Tout bonnement je me suis revu avec plaisir plusieurs épisodes de la série Aeon Flux dernièrement et j'ai repensé qu'il y a fort longtemps dans un royaume fort fort lointain, j'avais déjà fait une chronique assez complète et définitive de la série. Je vais donc sur ladite chro en question et patatras. Les outrages du temps sont passés par là ! Plus d'images ! La vidéo ne marche plus (depuis 2006 vous me direz aussi, normal...) ! Le texte est pas justifié, comme s'il était ivre mort d'une soirée arrosée et clandestines dans les caves du Paris Underground !

J'ai donc rejustifié le texte (je n'y ai pas touché par contre, tout est d'époque), changé les images, remis une vidéo, vérifié que les liens qu'il y avait marchaient encore. Et voilà, c'est à nouveau tout beau, tout propre, tout neuf. Oui je sais c'est de la maniaquerie mais la série le vaut bien, croyez-moi.

D'ailleurs puisqu'on y est et parce que c'est là le second but de ce court post, "est-ce que la série vieillit bien ?". Ah que oui, assurément. De par son style graphique radical, elle se place hors des modes. De par ses récits et son esthétique folle, elle continue de surprendre et déstabiliser. Et dans une époque où l'on a plus tendance à prôner la bêtise et le nivellement par le bas, une telle leçon d'intelligence et d'exubérance fait foutrement du bien.

Voilà, c'était un post un peu "égo", on va revenir à d'autres choses plus basique après tout ça.

Pour les curieux/ses, si j'ai pu vous donner envie de voir la série, on trouve pas mal de choses sur Youtube...