Eh bien voilà, here we are.

Et cette fois, abordons tranquillement le cinoche de 2018 en deux parties comme l'an dernier (en fait trois parties mais euh chut).

D'abord dans ce poste, les grandes découvertes ou redécouvertes liées aux sorties salles (on a été gâté une fois de plus hein), tout comme des visionnages éblouissants en DVD et Blu-ray, voire des découvertes fort sympatiques grâce aux amis.

 

films103

films106

films128

films133

 

 

Les ressorties et cycles divers ont abondés pour livrer le plus souvent des copies neuves 2K ou 4K, remastérisées, dépoussiérées, nettoyées de la mort qui tue et tout ce que vous voulez. John Carpenter en fin d'année avec même encore un peu de rab en début 2019, Beaucoup beaucoup beaucoup de Bergman en cinémathèque ou petites salles de quartier un peu plus tôt sans oublier Sergio Leone et encore plus tôt pas mal de Hitchcock. Je ne sais pas si ce fut le même bonheur partagé dans toute la France mais pour ce qui est de la région parisienne, on va pas se plaindre.

 

films86

films87

films88

films89

 

films105

Affiche japonaise du Visage.

 

 

Plus à part, d'autres ressorties marquantes ne faisant partie d'aucun cycle furent elles aussi bienvenues. J'ai donc vu mon premier Ozu dans de bonnes conditions : souvent en train de pouffer de rire, c'est dire.

 

films59

films9

films36

films49

films92

 

Bon il y a aussi les découvertes personnelles via DVD, Blu-ray voire Streaming. Là aussi j'ai pas chômé, avec des choses connues, du culte, du moins culte, du récent, du moins récent...

 

films5

films15

films29

films28

 

films30

films35

films37

films135

 

Côté visionnages en pagaille on citera aussi les nombreux festivals en région Parisienne qui permettent de voir beaucoup de chouettes choses. Je citerais personnellement le PIFFF (en décembre) ou L'étrange festival (septembre)....

 

films126

 

In Fabric ? Sans conteste l'un des films que j'ai le plus apprécié en salle de ciné.... qui donc ne sortira même pas en ciné en France. Cherchez la logique.

 

films127

films78

films79

films77

 

Bancal Mandy ? Assurément. Un grand film malade comme dirait Truffaut. Mais assurément un grand film malade complètement pop qui assume ses défaillances.

 

films75

films76

films93

 

 

Une série B solide de SF qui mêle action et survival. Pas révolutionnaire mais bien plus appréciable que nombre de choses vues sur les écrans dernièrement....

 

films80

 

Gros mindfuck bizarre entre passé, présent, futur et espace mental. Le genre de truc que j'aime même si parfois imparfait.

 

films81

 

Un film avec du David Bowie, où l'on a David Bowie, où la bande son c'est du Bowie, même qu'il y a un concert de David Bowie. Et sinon on parle de la drogue, même que ça fait mal et qu'il faut pas essayer les enfants. Je vous ai dit que c'était trop bien parce qu'il y avait du Bowie ?

 

Puis enfin il y a les films vus avec des amis, conseillés par ces derniers même. Là aussi de belles choses vues, que je souhaitais parfois voir depuis un moment.... Petit panorama enthousiaste par exemple suite à une virée Lausannoise chez l'ami Cinephiliquement vôtre (j'étais content d'ailleurs au passage de lui faire profiter un peu de Bergman, Le Visage. Film toujours aussi incroyable --cf affiche plus haut) :

 

films118

films119

films120

films121

films122

films123

 

Une séance en copie 35mm à la cinémathèque de Lausanne ce soir là. My god, ça faisait bien 18 à 20 ans que je n'avais plus revu Basic Instinct ! Sacré film ! Toujours aussi virtuose et futé.

 

films124

films125

 

 

Enfin, peu de séries (on peut pas tout voir) mais j'ai enfin pu voir Rick & Morty (la saison 1 du moins) , CoinCoin et les z'inhumains ainsi que l'ovni halluciné pour adultes forcéments consentants, Peepoodoo. Ah oui, c'est quelque chose, ça...

 

films83

 

 

Voilà voilou pour l'essentiel. Evidemment il manque des films mais bon, sinon ce post serait surchargé à mort.

...Ce qui risque d'être le cas pour celui à venir sur les films de 2018, je le crains.