mercredi 27 mai 2015

One disc, one song (16)

Découverte ultra récente, le Marquee moon de Television fut un coup de foudre assez fabuleux. Ainsi la légende disait vrai sur ce disque. Oui, du mythe, du romantisme exacerbé et une manière de jouer qui doit plus au jazz qu'au rock pour un groupe de... De quoi déjà ? De punk ? De post-rock ? Post-punk ? En 1977, ils auraient dû y figurer mais finalement sortaient de toutes les étiquettes trop réductrices en somme. Et non je ne mettrais pas le morceau-titre (génial) mais un autre qui clôt le titre et qui pourtant me laisse pantois.... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 11 mai 2015

One disc, one song (15)

  Vu que je viens de renouer avec ma vieille amie Janet Jackson, j'étais à deux doigts de vous en proposer, mais non. Plutôt du Alicia Keys. Le choix est complètement aléatoire, c'est juste que j'aime beaucoup The diary of Alicia Keys. Second album de la chanteuse en 2003, j'y choisis pour le coup le superbe If I ain't got you : ouverture et fermeture sur une ritournelle de piano, voix qui rappelle les grandes divas de la soul avec des cuivres non loin... Un délice assurément. Et si vous aimez la chanson, tout le reste du disque... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 2 mai 2015

We are the pipettes ! (Oh yes we are !)

        "I knew a girl and her name was JudyShe used to do things I thought were rudeBut I never said anything to her face,'Cuz my friends I thought she'd kick my arse all over the place." (Judy)   Celle là je me la suis pris dans la gueule et je l'aurais pas vu venir. Mais où diable étais-je en 2006 bon sang, où ? J'écoutais plein de trucs, je n'étais pas en mode autiste (pas encore du moins) et ce truc m'a complètement échappé. C'est un mystère. Non pas que je l'ai eu entre les mains et que je... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 20 avril 2015

One disc, one song (14)

A nouveau comme la dernière fois, petite entorse à la règle que je me suis fixé avec un morceau en plus de celui prévu initialement (qu'on se rassure, il est court). Et donc, cette fois ce sera Andreas Vollenweider. Ce harpiste talentueux (il a construit lui-même sa harpe electro-accoustique et en joue comme d'une guitare à tel point que le résultat est souvent éblouissant), souvent varié fut hâtivement classé en musique new-âge, appellation un peu fourre-tout parfois et dont la facilité cache mal la richesse de nombreux musiciens qui... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 15 avril 2015

Björk - Vulnicura

      J'avais laissé Björk loin derrière moi depuis les déceptions Medulla (*) et Volta et la douche froide Biophilia. Je pensais même à vrai dire que vu son orientation artisticocontemporaine (pwët-pwët) avec son chéri Mathew Barney d'où elle se perdait dans des délires partagés qui les enfermaient un peu loin de nous tous dans leurs bulles, je pouvais tirer un trait sur la dame. C'était la fin d'une période que je refermais à contre-coeur, celle où une islandaise capitaine (n'oublions pas que Björk... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 12 avril 2015

One disc, one song (13)

J'ai l'impression que ça fait une éternité. Et pourtant le dernier One disc, one song date juste d'il y a deux mois. Presqu'une éternité à l'échelle de l'internet, c'est fou. Dorénavant, je suis moins là, moins de temps à moi et mon blog prend la poussière, j'en suis désolé. Du coup hop, on prépare une flopée de nouvelles chroniques et même ici deux chansons sur un même thème commun : appartement, résidence, territoire. Au singulier, comme au pluriel. Happy ? Savourez, mes amis.     ======
Posté par Nio Lynes à 17:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 17 mars 2015

Grant Green (2)

Suite de notre petite discographie commentée avec un petit lien miousik.      Carryin' on (1969) - Guitare / saxophone tenor / vibraphone / piano électrique / basse / batterie. Genre : Soul-jazz à la cool. A nouveau des reprises en grande partie et une composition originale de Green (Upshot) mais qui s'en plaindra sur cette livraison de jazz-soul chaleureuse et doté d'un léger contexte de revendications politiques (la pochette mais aussi un morceau intitulé "cease the bombing" par exemple) ? Hurt so bad fait... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 15 mars 2015

Grant Green (1)

    Cela transparaissait dans une précédente session musicale mais je ne peux cacher que j'aime Grant Green. Non, rectification, j'adore. J'ai découvert le guitariste, l'un des plus sous-estimé du jazz et pourtant l'un des plus talentueux et extrêmement prolifiques qui soit (en une décennie, les 60's, 23 albums de publié dont 20 pour le label Blue note !) grâce à une amie japonaise qui m'envoya l'un de ses disques pour mon anniversaire (Street of dreams, voir aussi ici). Ce fut le coup de foudre immédiat. Du genre qui... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 13 février 2015

One disc, one song (12)

  Plop. Aujourd'hui je vais faire différent et prendre une composition qui ne représente pas un disque en particulier (en revanche elle est constamment utilisée comme étant SA musique, donc éclipsant le gros de tout ce qu'il a pu faire ce qui est un peu dommage) mais un air extrêmement trop connu et dont, merci la pub hélas, on a perdu sans doute le besoin et la force lente qui l'animait. A tort. Car après une journée plus qu'épuisante mardi, il s'est imposé à moi comme l'image de la satisfaction d'avoir survécu à cette même... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 28 janvier 2015

One disc, one song (11)

  Ce doit être de saison mais un ami m'a redonné envie d'écouter du Tom Waits en masse. Choisi au hasard, Red shoes by the drugstore issu de Blue Valentine me fascine toujours autant, une pulsion hypnotique sur laquelle plane la voix égosillée de Waits. Enjoy !    
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,