dimanche 28 décembre 2008

Altered States

Le scientifique Eddie Jessup (William Hurt) croit fermement à d'autres stades de la conscience aussi réels que la réalité quotidienne que nous percevons. Utilisant un caisson isolé privant toute facultées sensorielles en y ajoutant de puissantes drogues hallucinogènes, il commence à explorer d'autres perceptions.... Qui commencent dangereusement à le changer...Avant toutes choses, je m'excuse du peu d'images de qualité à fournir vu que le film n'existe qu'en zone 1 assez rare à trouver et que si mon lecteur dvd est bien dézoné pour... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 27 décembre 2008

Star Gladiator

Quid ? "Une pâle copie de Star Wars en jeux vidéo !" dit le fan pourtant blasé par la nouvelle trilogie de Lucas. Il ne faut pas oublier que "les chroniques visuelles" ne se bornent pas qu'aux films mais parlent aussi de Jeux vidéos, que je considère comme un Art proche du cinéma (l'intéractivité en plus), ce qui à tendance de plus en plus à se confirmer avec l'évolution des technologies vidéoludiques tandis que dans un mouvement inverse, le cinéma plonge de plus en plus dans le numérique et le jeu vidéo (caméras... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 25 décembre 2008

Top cinéma 2008

Tout comme l'an dernier, voici donc le temps des bilans. C'est une fois de plus un top cinoche très subjectif en fonction de mes propres goûts persos, aussi, je comprendrais parfaitement que certains films puissent déclencher les huées ici ou là... ---------------------1. Wall-EPas spécialement une surprise, le petit robot de Pixar à déboulé par surprise et à rafflé les coeurs de n'importe quels indécis. Pixar une fois de plus montre sa supériorité sur tous, loin du "système" Dreamworks et des sympatoches mais un peu à la... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:40 - Commentaires [14] - Permalien [#]
mercredi 24 décembre 2008

Votre BD de Novembre/décembre 2008.

  C'est avec un retard magistral que le blog reprend du poil de la bête en ces jours bienheureux de fêtes où tout le monde s'empiffre joyeusement de caviar en ne pensant pas aux restos du coeurs ou aux pauvres qui attendent leurs soupes chaudes par -40°. Personnellement je n'aime pas le caviar, ça aurait tendance à me coller des boutons ou le vomi, allez savoir. Trop riche. Trop riches. En ces temps hivernaux, rien ne vaut un bon feu de cheminée avec un chat sur les genoux et un bon chocolat chaud (avec du miel dedans, qué... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 9 décembre 2008

Matriculated.

Petite remise en jambe modeste en attendant les vacances qui ne devraient pas tarder et me laisser un champ d'action plus vaste, je vous propose une relecture personnelle du dernier segment des Animatrix (*), le superbe, onirique et brillant "Matriculated" par Peter Cheung, monsieur Aeon Flux (dont il faudra bien un jour que je réagence et modifie ma chronique. La série, pas le film hein) qui nous livre là le court-métrage animé le plus riche de mon point de vue. Riche parce que comme bon nombre de grands films d'une... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 13:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 6 novembre 2008

Les chroniques de fond de tiroir (8)

Découvrez New Order!"Elegia" de New Order et en version longue siouplaît ! ^^ ... Quand le réalisateur du sympathique Code 46, le trublion Winterbottom (qui a aussi réalisé un film sur la période Joy Division/Factory/New Order --24 hours party people, pas vu mais ça me permet de justifier l'écoute du magnifique "Elegia" que je vous met en haut-- se met en tête de réaliser un film mêlant rock et sexe (et les drogues ? "sexe and drugs and rock and roll" dixit notre regretté Ian Dury !), on s'interroge. Puis... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 13:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

mardi 14 octobre 2008

Jenifer...

Qui est cette jeune fille étrange que sauve de la mort, le policier intègre Frank ? Cette jeune fille dont on connaît que le nom, "Jenifer", comme si il n'y avait rien de plus à ajouter à sa nature déjà plus sauvage et animale que profondément humaine. Pour couronner le tout, au corps sublime de Jenifer, répond une tête monstrueuse ornant deux gros globes occulaires noirs et une rangée de dents aussi aiguisées que celles d'un grand requin blanc. En recueillant Jenifer, Frank sombre lentement dans la folie, victime des... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 12 octobre 2008

Le mêtier des armes

Italie - 1526. Le destin de Jean de Medicis, capitaine de l'armée Pontificale de 28 ans chargé de stopper l'avancée Allemande des troupes du général Frundsberg qui marche en direction de Rome pour la détruire..... C'est ce qu'on appelle être touché par la grâce. J'avais vaguement entendu parler d'Ermanno Olmi, cinéaste peu prolifique mais véritable maître, hélas trop peu connu en comparaison de Fellini et autres Antonioni mais je ne m'attendais pas à trouver là un descendant Italien de Tarkovski, l'égal d'un Malick européen, la... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 19:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 30 septembre 2008

L'argent (1983)

Des lycéens de bonne famille fabriquent de faux billets et escroquent en fin de compte l'innocent Yvon. Accusé à tort par tous, maltraité par les autorités, trahi, il change de vie mais c'est pour retomber plus bas. Associé à un braquage qui tourne mal, il est condamné en prison. De là-bas il apprend la mort de sa fille puis l'abandon de sa femme... "Les mains, toujours aussi présentes, ne serviront plus qu'a deux actes dans "L'argent" de Robert Bresson : prendre et tuer. L'avidité est le principe dynamique qui... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 11:31 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 26 septembre 2008

Votre BD de septembre/octobre 2008.

Au moins, il ne sera pas dit que je n'aurais pas fournis une petite dose de strips bimensuels à mes chers et rares lecteurs. Ceux-ci présentés par la charmante Cristina Brondo, jeune actrice qui ne demande elle-aussi qu'a percer (pas de sous-entendus vulgaires au fond, je vous ai à l'oeil) et qui n'a que deux faits rares interessants à son actifs, celui d'avoir joué chez Klapisch dans l'auberge espagnole (je n' ai aucun souvenir d'elle dans ce film, c'est dingue...) mais aussi chez l'ami Dario Argento dans le sympathique (mais... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]