vendredi 9 janvier 2015

Les demoiselles de Rochefort (cycle Demy - part 2)

  [edit avant publication] Suite du cycle Jacques Demy sur le blog malgré une actualité assez morbide et choquante. Cela dit, cette chronique a été écrite sur plusieurs jours postérieurement à la réalité qui nous retombe bien dans la gueule à coup de parpaing depuis mercredi. Donc sa joie et sa bonne humeur qui pourraient être un peu déplacées sont à resituer bien avant ce qui s'est passé à Charlie Hebdo au moment où j'ai vu ces films, en fin 2014. De même, pour la chronique de Peau d'âne à venir, la chro avait été écrite en... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

dimanche 9 février 2014

La petite Agnès Varda est grande (6).

Une double chronique puisque Mur Murs et Documenteur sont non seulement tournés en même temps et dans les mêmes lieux mais qu'ils semble exister une sorte d'aller-retour permanents entre eux deux.   ==========       Curieusement Documenteur est une fiction là où Mur Murs est un documentaire. Le premier fictionnalise la vie d'une femme qu'on pourrait très bien apparenter alors à une Agnès Varda en exil américain là où le second révèle la curiosité née des murals de la côte californienne, une pratique qui ne... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 14 octobre 2013

La petite Agnès Varda est grande (5)

  Agnès de ci, de là Varda (2011).     Merveilleuse petite Varda. Plus l'âge la guette (85 ans actuellement), plus son cinéma a abandonné des atours par trop cérébraux ou froid mais aussi impeccablement stylisés (ahh les couleurs et compositions du Bonheur) pour aller à l'instinct tailler dans le vif et continuer un chemin en s'amusant de tout. Un point commun avec Alain Resnais même si du côté des réalisations récentes du réalisateur d'Hiroshima mon amour, je suis plus circonspect. Avec Agnès de ci, de là Varda,... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 17 janvier 2013

La petite Agnès Varda est grande (4).

  7p., cuis., s. de b., ... à saisir (1984).     Sur le DVD des court-métrages d'Agnès Varda il y a un court (28 minutes) bien à part qui fait vraiment ovni. Le bidule est bien justement prénommé non pas de son titre issu d'une annonce immobilière (qui finalement résume bien l'objet) mais "l'essai". Un peu comme un artefact top secret qu'on aurait rangé au rebut, en cachette pour ne pas effrayer. Et il faut dire qu'on entre effectivement dans un autre univers où la découverte de ce qui semble un hopital... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 16 janvier 2013

La petite Agnès Varda est grande (3).

Suite et fin du parcours Varda par la petite porte des courts et moyens-métrages.   ========   Black panthers (1968).     Un document rare et d'autant plus passionnant qu'au bout du compte aujourd'hui, on sait encore relativement peu de choses sur les Black Panthers. Mais en 1968, accréditée de la mention "télé française" (vrai ou faux en fin de compte ?), Agnès Varda réussit à pénétrer dans l'intimité de ses hommes et femmes en guerre permanente aussi bien envers la police des Etats-Unis que les... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 janvier 2013

La petite Agnès Varda est grande (2).

Continuons l'exploration de l'univers d'Agnès Varda avec bien d'autres courts...   ==========   L'opéra-mouffe (1958).     Un bien bel étrange objet que cet opéra-mouffe dans un noir et blanc à découper au couteau sur une musique d'un Delerue qu'on croirait un peu sous acide. En 1958, Agnès Varda est enceinte de Rosalie et s'interroge sur son corps, la vie qu'elle porte en elle, ce mystère et le besoin d'avoir un enfant quand on ne peux que remarquer la pauvreté des gens autour de soi, justement rue... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 6 janvier 2013

La petite Agnès Varda est grande (1).

  Quel titre incongru pour démarrer une série de chroniques sur la géniale Varda, j'en conviens et m'en excuse (en fait j'aurais pu même écrire "Agnès est petite, Varda est grande" !). De fait, la représentation de cette cinéaste peut toutefois prêter à sourire, il suffit de voir son personnage sur la jaquette des Plages d'Agnès ou Agnès de ci, de là Varda. La réalisatrice - photographe (en fait je devrais mettre ça avant réalisatrice puisqu'elle a commencé par la photo dans les années 50) - artiste joue avec son image et offre... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,