jeudi 24 septembre 2015

8 1/2

  ...Asa Nisi Masa.   "Ebranlé par le succès de La Dolce Vita et le scandale qu'il provoque dans certains milieux conservateurs, Fellini commence une analyse. Le docteur Ernst Bernhard l'initie aux théories de Carl Gustab Jung et lui fait comprendre que, contrairement au freudisme qui ne voit dans le symbole onirique qu'une traduction du refoulé, l'inconscient peut aussi renfermer un riche imaginaire poétique. La lecture de Jung lui permet d'explorer le symbolisme de l'inconscient collectif et de croire que les images... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 2 octobre 2013

Nio and his week of wonders (3)

  Enfin puisqu'il faut bien quelque part terminer en apogée, la semaine où elle était là (7 au 14 septembre) je comptais emmener mon amie à France miniature. Sauf que le beau temps n'étant pas de la partie, je pensais plus à Disneyland, au risque de lui faire miroiter un temps un faux espoir (elle n'y est jamais allée). Mais vu les prix qui lui auraient fauché son petit budget, on a décidé d'un commun accord de repousser ça pour sa prochaine venue dans l'héxagone, ce qui lui fait logiquement une nouvelle raison de venir me voir,... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 00:34 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 4 août 2012

La clepsydre (Wojciech Has - 1973)

    Joseph vient voir son père en traitement dans un sanatorium, où le docteur Gotard entretient une très mystérieuse atmosphère. Dès que l'on y pénètre, on entre dans un monde de fantaisie issu du subconscient...     La ressortie depuis le premier août de ce classique en salles que j'avais toujours voulu voir m'a décidé et c'est plus ou moins alléché par les promesses des petits flyers distribués en salles et sur le dvd de chez Malavida que je me suis fait une première petite idée de ce film qui ne... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 23 janvier 2011

Les mondes de Fellini (5).

  Alors que je suis en pleine rétrospective personnelle Chabrolienne et Resnayienne (Alain Resnais), j'eus soudainement une grosse envie de Fellini. Les envies, c'est difficile d'y résister, mieux vaut s'y laisser choir. Je suis sûr que pour le coup, Oscar Wilde serait d'accord avec moi, tiens.   =================   Encolpio se trouve dépité après que son amant Gitone est parti avec son ami Ascilto. La recherche de l'amant, sa perte puis la rencontre avec le rival sont les étapes d'un parcours au travers d'une... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 1 mai 2010

Les chroniques de fond de tiroir (11).

  Avant d'enchaîner avec le gros d'une rétrospective consacrée à un cinéaste (comme l'an dernier où je m'étais gavé de Fellini, rappelez-vous), je livre une poignée de nouvelles petites chroniques rapides. Films en salle ou en dvd, films pour tous au gré des envies...          Sans laisser de traces dispose d'une magnifique affiche qui ferait, à coup sûr une magnifique jaquette de DVD et Blu-Ray. Malheuresement l'affiche est un leurre. Un beau leurre certes (on dispose d'excellents graphistes en... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 13 novembre 2009

Les mondes de Fellini (4)

Croquis de Fellini lui-même pour le personnage de Gelsomina.La Strada (1954) est le troisième film d'une trilogie d'une possible rédemption humaine dont j'avais évoqué les deux autres volets plus bas, Il Bidone (1955) et Les nuits de Cabiria (1957). Rétrospectivement et à la hauteur de ce nouveau visionnage, je lui préfère Les nuits de Cabiria (pour le personnage terriblement attachant de Cabiria et l'interprétation encore plus poussée qu'en livre Giulietta Massina) et Il Bidone (toute la dernière demi-heure face à la jeune fille... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 17:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 31 octobre 2009

Les mondes de Fellini (2)

Suite des chroniques Felliniennes avec cette fois tout un post sur "Amarcord" (1973) de Fellini. Le mot en lui-même est un néologisme de Fellini griffonné à la hâte sur une serviette de restaurant, qui évoque l'expression "Io mi Ricordo", Je me souviens. Et effectivement, Amarcord, tout comme Fellini Roma (1972) est un film de souvenirs mais à la différence de ce dernier qui oscillait entre passé des années 30/40 et la capitale italienne des années 70 (avec la superbe séquence finale des bikers dans la nuit... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 19:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 30 octobre 2009

Les mondes de Fellini (1)

Par un étrange coup du sort, et pas spécialement au fait qu'il y aurait par la suite une grande rétrospective organisée en l'honneur du Maestro vers la fin de l'année (ressortie en salle de la Dolce Vita, de 8 1/2 en dvd, la cinémathèque française qui repasse tous ses films jusqu'en début décembre --tiens, j'ai mon billet, faudrait que j'y aille), j'avais auparavant bien commencé mon voyage en terres Felliniennes depuis quelques mois, ne me décourageant pas de trouver monts, merveilles et parfois ce que l'on peut bien appeler... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,