mardi 16 février 2016

Les chroniques de fond de tiroir (24)...

  Ah oui tiens, ça faisait depuis mars de l'année dernière que je n'avais plus fait de mini chroniques sur des films sortis en salles ou redécouvert en dividi ou blou, voire avec un ami (bières disponibles ou pas, canapé également en option) ou que ne sais-je. Je t'avoue lecteur que ça me titillait comme ça là, dans le dos (oh oui, gratte moi le dos, ouiiiiii, ohhhhh, ça fait du biiiiiiiiiiiien). Bien, bien, let's go.   ======    N'ayant pas vu Loin du paradis de Todd Haynes, j'éviterais toute comparaison... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 10 février 2016

Les filles au Moyen-âge

      Bercés par le récit d'un vieil homme érudit, des enfants d'aujourd'hui se retrouvent transportés au Moyen Âge. Les garçons sont des rois, des moines et des chevaliers. Les filles, des conquérantes, des savantes, des héroïnes. Dans ce Moyen Âge méconnu, elles leur tiennent tête et n'ont de cesse de s'émanciper.    Second long-métrage d'Hubert Viel après un Artémis, coeur d'artichaut passé encore plus inaperçu, ce petit film curieux dans la production hexagonale se révèle non... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 31 janvier 2016

La femme insecte

    Au début du siècle, Tome nait à la campagne dans la pauvreté la plus totale. Décidé à changer sa condition et à connaitre la fortune par tous les moyens, elle part pour la ville. Son destin suit celui de son pays dont elle subit les bouleversements de front : la guerre et la reconstruction via l’occupation américaine. Dans ce contexte, le jeune femme, prête à tout pour réussir, va vendre son corps et entrer dans le milieu de la prostitution.En 1963, Shōhei Imamura (De l'eau tiède sous un pont rouge) révolutionne le... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 22:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 24 novembre 2015

Hokusai

      L'aventure de Hokusai commence réellement lorsque le personnage a une quarantaine d'année. On découvre un opportuniste qui a souvent changé de nom en fonction des écoles auxquelles il s'affiliait. Mais c'est surtout un « vieux fou de peinture », avide de reconnaissance et voulant toujours dessiner, même au seuil de la mort. La renommé de Hokusai ne s'est pas faite toute seule ! Il a dû ruser pour imposer ce nom illustre, en peignant devant une foule sur un grain de riz ou sur une toile géante... Découvrez... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 5 novembre 2014

Pour une petite pincée de Walerian Borowczyk... (1)

...quasiment aux antipodes l'un de l'autre pourrais-je dire.       Au XIIIè siècle, Blanche (Ligia Branice, qui deviendra sous peu Ligia Borowczyk) est une jeune femme innocente et pure mariée à un très vieux seigneur (Michel Simon) et dont le fils de celui-ci est chastement amoureux d'elle. Ce léger triangle amoureux se complique quand le château reçoit la visite du roi, son fidèle page et ses serviteurs, tous hommes d'église, pour tourner lentement à la tragédie...     Ligia Branice et son étrange... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 23 juin 2013

Festival du film de Cabourg 2013 - 2.

Et rebelote le lendemain, c'est reparti pour un tour les zamis.   C'est ce genre d'extrait sur plaque (à deux pas du grand hôtel) qui me donne envie de lire des écrivains que je ne connais pas. Et oui je n'ai encore jamais rien lu de Proust et j'appréhende de m'y mettre. Si vous avez des conseils... (Cliquez pour agrandir)   Comme je l'avais dit précédemment, le système des séances fonctionne sur le principe d'un laisser-passer. Ce dernier permet d'obtenir 5 séances. Mais voilà pour obtenir le premier et surtout les... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 18:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 12 février 2013

Beauté de la beauté

    Disponible en édition collector 3 DVDs chez Carlotta depuis le 6 février.   A partir de 1973, Kijû Yoshida réalise Beauté de la beauté, une entreprise d'une ampleur sans égale dans l'histoire du cinéma sur les formes artistiques, aussi scrupuleusement documentée qu'ouverte à l'imaginaire. Sélectionnés parmi les 94 chapitres qui composent cette oeuvre-somme, les 20 épisodes proposés ici sont consacrés aux maîtres de la peinture occidentale. Confrontant les oeuvres à leur environnement géographique et... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 00:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 3 juin 2010

Contes de la folie humaine : Herzog's movies (4).

  Vers la fin de l'année 1560, une armée de conquérants espagnols s'engage dans la forêt vierge à la recherche du légendaire Eldorado, la cité de l'or dont parlent les Incas. La fatigue, la maladie, la menace d'attaques indiennes ralentissent la progression des soldats. Pizarro charge Pedro de Ursua d'aller avec une quarantaine d'hommes reconnaître le terrain. Aguirre, un personnage ambitieux et survolté, se révolte, prend la place de Ursua et décide de chercher l'Eldorado pour son propre compte. L'expédition tourne au... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 16:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 27 décembre 2009

Jolies Ténèbres

Voilà le genre d'album étrange, quasiment un Ovni dans le sens où l'on s'attendrait presqu'a n'importe quoi de gentillet et féerique à la vue de la couverture, qui, en faisant plus ou moins référence au Dormeur du Val de Rimbaud (et vous allez comprendre après, dans les planches scannées que je propose) interpelle forcément par sa couverture nous montrant une géante endormie et une jeune fille minuscule et craintive dans une nuit noire. Et en fait, malgré le graphisme tout en douceur et simplicité de Kérascoët (un duo à 4 mains, un... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 21:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 31 octobre 2009

Les mondes de Fellini (2)

Suite des chroniques Felliniennes avec cette fois tout un post sur "Amarcord" (1973) de Fellini. Le mot en lui-même est un néologisme de Fellini griffonné à la hâte sur une serviette de restaurant, qui évoque l'expression "Io mi Ricordo", Je me souviens. Et effectivement, Amarcord, tout comme Fellini Roma (1972) est un film de souvenirs mais à la différence de ce dernier qui oscillait entre passé des années 30/40 et la capitale italienne des années 70 (avec la superbe séquence finale des bikers dans la nuit... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 19:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,