Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Chroniques visuelles
15 août 2009

Petit précis de poésie vidéoludique.

darkeuh
(The darkness - Ps3 et X-box 360 : Avoir une copine vidéoludique...)

Seule une poignée d'initiés et de convertis aux pixels l'avaient prédit voilà une dizaine d'années, dans un futur proche, le jeu vidéo nous offrira des possibilités illimités et grâce a la créativité des joueurs comme des concepteurs, c'est d'ailleurs déjà en train de se produire. Dans les jeux next-gen d'aujourd'hui, on peut soit suivre la trame principale de l'histoire, soit, thanks to the 3D, explorer des mondes suffisamment larges pour s'amuser.

Bien sûr il y aura dès lors toujours une polémique liée au fait de reproduire une réalité toujours plus proche de nous, soit visuellement, soit psychologiquement (dans les émotions offertes à travers les visages et les gestes des personnages) avec ce qu'il peut y avoir de conséquences (pour la question de la "contrefaçon de la réalité dans le jeu vidéo", je renvoie au brillant "eXistenZ" de David Cronenberg, quand à la part de violence qu'induirait tel ou tel jeu sur le psychisme d'un joueur plus ou moins déphasé que les autres, celà n'est qu'une tarte à la crème de plus. Ce n'est pas le jeu qui induit en erreur --sinon nous serions tous largement des décérébrés assassins redneck pourchassant les gens à coup de fusil à pompe-- ni même les films d'horreur, le problème vient d'ailleurs sur la réception des images et du travail que doivent faire les parents mais bon, le débat reste ouvert et ce n'est pas le sujet de ce billet) mais dans l'ensemble, la poésie qui va de pair avec la nouvelle liberté offerte est bien là.

Dorénavant, on peut se balader sous une pluie battante (GTA IV - plutôt qu'aller flinguer des gens huhu) dans un parc, admirer un coucher de soleil / un lever de soleil, choisir de faire pleinement le bien comme le mal, aider les gens, avoir une copine virtuelle (à quand l'équivalent pour les filles ?) se promener en métro, aller dans un restaurant, regarder de (faux) e-mails comme de (faux) sites woueb. Les possibilités commencent à devenir ahurissantes.

Et le plaisir est bien là.

gta5
GTA IV (ps3 - xbox 360) : parler avec des quidams, faire la "ballade des anglais"...

Publicité
Commentaires
N
Fallout 3 on m'en a beaucoup parlé, je pense que j'essaierais un de ces jours... ^^
Répondre
B
Salut Nio.<br /> <br /> Malheureusement, non, ce jeu ne propose pas une quasi liberté. Donc voilà, c'est un peu comme un Call of Duty, fort fermé. <br /> <br /> Sinon, si t'aimes la liberté totale et un côté fort jeu de rôle, fonce sur Fallout 3 !
Répondre
N
Si ce jeu propose une presque quasi liberté, j'en suis ! :)
Répondre
B
Yep, totalement d'accord avec toi. Personnellement ça me plait. Dernier jeu que j'ai acheté: Call of Juarez: bound in blood: sympa avec une ambiance western bien rendue. :)
Répondre
Chroniques visuelles
Publicité
Chroniques visuelles
Archives
Visiteurs
Depuis la création 543 175
Publicité