mercredi 26 juin 2013

Nous, les enfants du XXème siècle.

      "Nous, les enfants du XXème siècle" met en scène des enfants des rues de Saint-Petersbourg : vagabonds inoffensifs, "fumeurs précoces", mais aussi cambrioleurs et mêmes meurtriers. L'effondrement des tabous et de l'autorité établie a considérablement diminué leurs inhibitions. Même leurs parents ne placent plus aucune ambition en eux. Dans ce néant social, qui va montrer à ces enfants ce à quoi la vie doit ressembler ?Vitali Kanevski accompagne le spectateur dans une descente aux enfers et explore l'âme de... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 22:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 23 juin 2013

Festival du film de Cabourg 2013 - 2.

Et rebelote le lendemain, c'est reparti pour un tour les zamis.   C'est ce genre d'extrait sur plaque (à deux pas du grand hôtel) qui me donne envie de lire des écrivains que je ne connais pas. Et oui je n'ai encore jamais rien lu de Proust et j'appréhende de m'y mettre. Si vous avez des conseils... (Cliquez pour agrandir)   Comme je l'avais dit précédemment, le système des séances fonctionne sur le principe d'un laisser-passer. Ce dernier permet d'obtenir 5 séances. Mais voilà pour obtenir le premier et surtout les... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 18:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 19 juin 2013

Festival du film de Cabourg 2013 - 1.

  Image tirée de Laurence Anyways (2012), précédent grand prix du festival. Thème musical du festival, L'amour parfait de Yelle (!). (Enfin du moins le passage de 1 mn 17 à 1 mn 47)     C'est tout à fait par inadvertence et bien tardivement qu'un proche m'a avertit du festival du film de Cabourg et de la possibilité de m'obtenir un laisser-passer. Le festival commençait le mercredi 12 juin, je n'ai eu vent de cela que le vendredi 7. Et c'est donc dans l'urgence que j'essayais coûte que coûte de dénicher un... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 09:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 9 juin 2013

My bloody valentine - concert du 5 juin 2013...

...Au Bataclan à Paris.       Être à l'intérieur de l'utérus d'une punk balançant des pavés sur des CRS en manif.      Voilà. Plus court résumé de concert que j'ai pu faire de ma vie. Tout est dit si ce n'est que mes oreilles ont salement morflées ce soir là. Le mixage sonore est d'une violence rare monstrueuse qui fait passer Nine inch nails ou n'importe quel groupe de metal ou d'indus pour une bande de gentils bébés. Violence qui ne transparaît pas du tout sur les disques studios, ou pas à un... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 18:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 3 juin 2013

Retribution

    Le détective Yoshioka enquête sur plusieurs meurtres qui semblent liés entre eux. Chaque victime est découverte noyée, le corps rempli d’eau salée, cette même eau qui menace d’engloutir des quartiers désaffectés des alentours de Tokyo au prochain tremblement de terre. Tourmenté par le stress et par la crise que traverse son couple, Yoshioka découvre sur les lieux des crimes des objets familiers qui le poussent à s’interroger sur sa propre culpabilité : se pourrait-il qu’il soit le meurtrier ?…     ... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 1 juin 2013

Shokuzai (première partie)

      Dans la cour d’école d’un paisible village japonais, quatre fillettes sont témoins du meurtre d’Emili, leur camarade de classe. Sous le choc, aucune n’est capable de se souvenir de l’assassin. Asako, la mère d’Emili, désespérée de savoir le coupable en liberté, convie les quatre enfants chez elle pour les mettre en garde : si elles ne se rappellent pas du visage du tueur, elles devront faire pénitence toute leur vie. Quinze ans après, que sont-elles devenues ? Sae et Maki veulent se souvenir.  ... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 28 mai 2013

Pêches musicales - Part 2 - Avril / mai 2013.

  Après le premier trimestre, voilà un nouveau volet, que dis-je, une nouvelle sélection d'oeuvres musicales toute aussi subjective et je l'espère, éminnemment sympathique. Cette fois je ne me cantonne plus à un trimestre, trop de choses se passent qu'il ne suffit plus de quelques chroniques pour en parler. Encore plus que d'habitude, 2013 est une année faste.    1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.      Les choses commencent pourtant bien mal avec l'album qui fâche, ou du moins a... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 27 mai 2013

The plague dogs

    Deux chiens, Snitter et Row, s'évadent d'un laboratoire de recherche et essaient de survivre avec l'aide d'un renard futé, The tod. Alors que le directeur du laboratoire essaie de cacher cette évasion, des brebis sont retrouvées mortes. Une rumeur se répend alors : les chiens seraient porteurs de la rage...   Nouvelle découverte grâce au programme DVDtrafic de Cinetrafic en collaboration avec l'éditeur Les films du paradoxe, que je remercie tous deux. Voilà un film difficile à décrire, aussi difficile d'en... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 26 mai 2013

2 x Michael Anderson

  Sous ce curieux titre de post, je me suis dit que je pourrais chroniquer deux film d'un même réalisateur, vu à quelques jours de distance et qui sont dans la réalité séparés d'un an. Soit L'âge de cristal (1976) ainsi qu'Orca (1977). Deux films qui n'ont rien de commun sinon le fait d'être bourrés de défauts et de choix artistiques malvenus qui, paradoxalement leur confèrent un certain charme. Cela augmenté au fait qu'en parfait artisan du cinéma comptant une quarantaine de réalisation depuis 1949 à 1999 (50 ans dans le métier... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 11:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 20 mai 2013

Les fraises des bois

    Violette vit chez ses parents, de riches propriétaires agricoles. Gabriel, est caissier dans un supermarché. En apparence, ces deux personnages discrets sont sans histoire. Pourtant, ils étouffent dans leur quotidien et cachent chacun de sombres secrets....   Jusqu'ici à ce jour, je n'avais jamais eu d'appréhension avec les films édités par Epicentre films. Je tiens même à soutenir et saluer leur politique généreuse d'édition des films qui nous donne constamment un produit fini porté par un écrin du plus bel... [Lire la suite]
Posté par Nio Lynes à 23:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,